Outre son image bas de gamme et poussiéreuse, la friperie est avant tout la garantie de ressortir avec une pièce originale et bien souvent rétro, parfaite pour booster une tenue.

 

Autrefois fréquentées par les personnes les plus défavorisées, les friperies ont peu à peu changé de public. Pour arborer un look vintage, et même hipster, bon nombre de modeuses, bloggeuses et personnes lambda se rendent en friperie et surmontent l’image « sale » de la friperie (« ça a été porté par quelqu’un d’autre c’est crade !  ») mais maintenant pour se démarquer, un coup de machine à laver  pour être stylé. Car depuis quelques années, la fripe, c’est tendance !

 

S’habiller écolo n’a jamais été aussi facile !

Autant pour le porte-monnaie que pour l’environnement, la friperie représente une manière de consommer écolo, car en plus de trouver des fringues à prix bas (et parfois même, le prix est au kilo, on se jette alors sur les robes et T-shirt légers, que l’on peut acheter par dizaines à un prix dérisoire !), elle est l’occasion de donner une deuxième vie à des vêtements, finissant trop souvent aux ordures, ou faisant office de chiffons et autres torchons inutiles. Un bon moyen d’acheter sans culpabiliser (et de diversifier les tenue dans les placards) ! Alors quitte à passer en friperie pour acheter, n’hésitez pas à apporter les vêtements que vous ne portez plus (vous savez cette robe que vous avez achetée parce que vous la trouviez jolie, mais que vous n’avez jamais portée) ! Alors tous à vos dressings pour faire le tri !

 

De la patience pour dénicher LA fripe qui ne court pas les rues

En général, les friperies regorgent de vestes en jean de diverses marques, de vestes militaires, pulls 70’s mais aussi des perfectos en cuir, et toutes sortes de sacs et foulards. Attention, les baskets partent vite ! La clé pour trouver la perle rare est de s’armer de patience et de passer régulièrement.

 

Découvrez ici 4 friperies Angevines !